^Retour en haut

  • Judo Loisir et Compétition

    Discipline dispensée par des professeurs diplômés d'état et par la FFJDA. 16 ceintures noires ont été formées dans notre club depuis sa création en 1998. Tous les facettes du judo y sont enseignées, compétition, technique, kata, loisir et éveil.

  • Ju-Jitsu

    Cette art issu du Budo y est enseigné par William Jones. Certifié par la fédération, il est aussi un des référents départementaux de cette discipline. Préparation technique ( la nouvelle réglementation de la ceinture noire impose le jujitsu), kata, vous pourrez appréhender toutes les technique du Ju-Jitsu à l'origine de la self défense....

  • Taïso

    Eric Viard vous emmènera dans cette Gymnastique douce, mais relativement tonique. Entretien cardio-respiratoire, amélioration de l'endurance, renforcement musculaire, amélioration de l'équilibre, amélioration des capacités, psychomotrices, amélioration de la coordination générale des membres, assouplissement, relaxation...le tout dans la bonne humeur !

Faites du sport de 4 à 80 ans, au minimum !

Boite à Idées

Connexion

Le judo (littéralement voie de la souplesse) est un art martial, un sport de combat et un principe de vie d'origine japonaise (budo), fondé par Jigoro Kano en 1882. Il se compose pour l'essentiel de techniques de projection, de contrôles au sol, d'étranglements et de clefs.





Pour les enfants de 5 à 6 ans, au sein d'un groupe homogène, recherche et développement de la motricité : équilibre et déplacement. Initiation sur tatami aux prérequis pour la pratique des arts martiaux et du judo : gestuelle, vocabulaire, tenue et comportement.
Le ju-jitsu (littéralement : Art de la souplesse ), regroupe des techniques de combat qui furent développées durant l'ère féodale du Japon par les samouraïs lorsqu'ils étaient désarmés. Ces techniques sont classées en trois catégories principales : atemi waza (technique de frappe), nage waza (technique de projection) et katame waza (technique de contrôle).
Le Taïso (préparation du corps en japonais, littéralement : gymnastique) d'origine japonaise, cette discipline intéresse un large public, sans limite d'âge, qui n'a pas forcément pratiqué de sport et qui recherche un loisir axé sur la culture et l'entretien physique. Alternative ludique aux nombreux sports comme la gym. volontaire ,les cours de Taïso sont une approche douce des arts martiaux, sans aucun danger (ni chute, ni coup porté)
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les nouvelles évolutions du règlement ont été présentée par Julien Genin.  No comment ! On est bien forcé de s'adapter, mais une fois voir deux fois par an, ça devient lassant....mais on ne va pas perdre de temps à râler contre les nouvelles règles.

Antoine Vaugoyau et Gianni Farina était présents. Gianni s'alignera à la coupe du jeune arbitre minime le dimanche.

Après l'exposé oral de Julien, des exercices pratiques ont été réalisés. Ils ont donné lieu à des situations cocasses puisque des poules toutes catégories ont été faites, Antoine se retrouvant à combattre un -100 kg ! L'apprentissage dans le jeu, rien de mieux !

Quelques photos ici

 

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

C'est sous la direction de Marc Vachier que s'est déroulé le premier stage de jujitsu de l'année. C'est dans le petit dojo chaleureux de Volonne que Marc a conduit un petit réveil musculaire, puis quelques déplacements et coups en jujitsu combat plus tard, celui-ci nous a parlé de self défense. Le "jeu" a consisté à choisir pour un stagiaire un thème d'attaque, " on se fait attraper le cou par derrière, par exemple " puis chacun a donné une réponse. L'échange entre tous a donné des solutions plus ou moins pertinente, les apports de Marc et de Jean Marc Gillet étant appréciables et appréciés.

C'est dans cette démarche que s'est déroulés et sont passées très vite les 2h30 de stage.

Quelques photos : ici

Merci Marc !

 

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 

Didier Derupty a fait une surprise à son ami Marc Vachier. Malgré les décision de la commission récompense, depuis des années Marc Vachier refuse de remplir son dossier pour la recevoir. Didier a donc rempli lui même son dossier sans le consulter. C'est donc avec surprise que Marc Vachier a reçu les palmes d'argent pour son engagement dans l'enseignement.

C'est avec humilité qu'il a reçu ce prix, visiblement ému par la longueur des applaudissements de l'assistance.

 a

Mais les surprises ne s'arrêtaient pas là puisque le président du comité départemental, Pierre Blanchard, a fait la même chose à Didier Derupty, celui-ci refusant par principe de recevoir un prix tant qu'il serait à la tête de la commission.

C'est donc " un aroseur arrosé" qui reçoit le diplôme de compagnon médaille de bronze, récompense délivrée par le grand conseil des ceintures noires.

Le dithyrambique Didier, beau joueur, a indiqué qu'il avait eu un grand soupçon et découvert la chose au dernier moment.

Bravo à tous les deux !.

Toutes les photos du Kigami Biraki de l'USST Judo sont ICI

 

 

 

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

On parle souvent de 3 éléments qui composent la nature et la personnalité du judoka. Ce sont Shin, Gi, Tai, mots japonais pour esprit corps et technique. Son cheminement personnel dans la pratique développe chacune de ces composantes et généralement, l'age avançant, il est dit que le Shin devient prédominant. Ce n'est pas en ce sens que la commission des récompenses du comité départemental 04 de judo a choisi la personne récompensée par le trophée Shin lors du Kigami Biraki du 13 janvier 2017. En effet, il a choisi une très jeune femme pour recevoir ce prix de prestige : Eva Fino !

C'est d'un haut gradé de prestige qu'Eva a reçu ce prix : Jean Claude Brondani. En brandissant ce prix, idéogramme peint par la maitre en calligraphie Maitre Seinju, épouse de Shozu Awazu Celui-ci a rappelé l'importance de cette composante pour notre sport.

  Eva s'est dit -  vraiment très honorée de cette superbe récompense. Puis elle a tenu à exprimer son ressenti, ceci sans préparation apparente. Tout le monde a pu se rendre compte "qu'aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années".  

Et même si d'autres l'auraient probablement mérité, les paroles exprimées avec tant de candeur mais aussi de maturité, de sincérité et de justesse ont certainement gommé tout sentiment de jalousie qu'aurait pu faire naitre tant de juvénilité. Bravo Eva ! 

Toutes les photos du Kigami Biraki de l'USST Judo sont ICI

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Cette année, deux ceintures noires tullésains ont été à l'honneur lors de la cérémonie du Kigami Biraki, l'un en tant que dirigeante t l'autre en tant que professeur.

La médaille de bronze a été décernée à William Jones pour son implication au niveau du club et du comité départemental. Marc Vachier lui a remis sa distinction. Il a indiqué qu'il avait été particulièrement touché par le travail qu'il avait fait avec les deux déficients mentaux du club de Sainte Tulle. Didier Derupty a précisé que cette distinction ne pouvait être au titre de son récent engagement au niveau de l'enseignement, qu'il a salué, mais que la passerelle était possible lors de la distinction prochaine.
Les palmes de bronze ont été décernées à Serge Boussuge pour son engagement dans l'enseignement. Jean Claude Brondani lui a remis sa distinction. Serge a indiqué que Jean Claude Brondani était un de ses maitre de stage lors de son passage de moniteur d'art martiaux il y a...50 ans ! Didier Derupty a pour sa part "dénoncé" le très mauvais travail de son ou ses clubs précédents, cette longévité méritant un peu plus que le bronze.

BRAVO A TOUS LES DEUX !

A l'occasion de cette manifestation, Didier Derupty a contacté William pour lui demander une petite démonstration de Jujitsu. Il a bien sûr accepté. Compte tenu le peu de temps  le peu de temps pour se préparer,   répétitions en tout, la présentation a été courte mais assez réussie. Le début comique d'aller poser les lunettes était quant à lui, une totale improvisation !

Les photos et la vidéo : ici

Copyright © 2013. USST Judo  Rights Reserved.